20 juin 2013

Orgeval - Banc Ferrand (29 km - 1200 m D+)

Samedi 15 juin 2013: Le beau temps semble s'installer durablement depuis quelques jours malgré des orages  toujours de plus en plus violents . Après avoir pris les dernières prévisions Météo montagne à Chambéry  décision est prise de tenter ce tour de l'Encerclement et du mont de la Coche souvent envisagé mais jamais tenté faute de temps et de conditions favorables. Nous avions de bonnes indications sur le parcours puisque nous l'avions reconnu jusqu'au col en  Automne 2011. En levant les yeux sur le Trélod vendredi soir , un petit doute subsistait quand même au niveau de la fonte des neiges, mais pour savoir si ça passe.... il faut y aller, vous venez avec nous ?
Le départ est donné depuis Ecole il est 6h30 environ, nous roulons sur la route de Nant Fourchu et entrons dans le petit hameau de Carlet ou réside une certaine...."Cassis" vous ne vous souvenez pas ? Son maître est sculpteur et voila quelques réalisations.
Le niveau du Chéran est anormalement haut pour une mi-juin , les truites ne doivent pas s'en plaindre 
La montée est toujours aussi costaude après le parking de nant Fourchu surtout avec la roue avant qui frotte contre les nouvelles plaquettes....pff on ne s'invente pas mécanicien .
Nous arriverons bientôt au Gué sur le nant d'Orgeval au point 1399 sur IGN
Déja le bruit du Nant nous étonne , d'habitude c'est beaucoup moins bruyant
Je viens d'enlever les plaquettes avant et vous savez quoi, c'est beaucoup plus facile...
Nous rejoignons le GR de Pays tour de l'Arcalod qui emprunte lui le chemin du Gros Fayard sur le versant Nord du Nant d'Orgeval. En VTT il est plus roulant d'emprunter la piste dans le sens de la montée.
Encore de gros nuages accrochés sur  le Pécloz , nous sortons progressivement de la forêt de Coutarse.
J'adore cet endroit , c'est magique : les Alpages d'Orgeval , on a beau y venir souvent, c'est fantastique
Le Col d'Orgeval au fond avec la montée sur Chaurionde sur la droite
Je me retourne coté Pécloz et Armenaz (coté SUD - OUEST)
Nous arrivons aux chalets d'Orgeval (refuge gardé en haute saison)
Le plein d'eau est réalisé au Bassin mais l'ambiance tombe un peu lorsqu'on voit les plaques de neige restantes
Un peu de marche pour aprécier le paysage
Ca y'est , comme disait un certain Thierry R : "je peux mourir tranquille"
j''ai vu mes première Gentianes de l'année .
Et pas que ça d'ailleur !
On s'élève au dessus d'Orgeval
Avec le sourire
 au point 1712 sur IGN nous  découvrons un Lac d'une centaine de mètres de long et une cinquantaine de large
et là , on fait semblant d’être content
 il faut monter la haut pour voir si sous Tré Molard ça passe , donc opération portage sur la neige. 
Croyez nous, ça glisse !
Je déteste pas le portage, mais sur la neige ....Je 'Tozonne" !
Il est au sommet et les nouvelles sont....pas bonnes du tout
 la couche est de plus de 1 mètres 50  au niveau de Banc Ferrand
C'est "Mé tout mort" .  Mes super prévisions et grandes théories du réchauffement Baujus de JUIN s'effondrent 
et tout à coup c'est le drame.... on a tous les deux vraiment envie d'y aller mais.... le premier secteur est vraiment trop exposé et on glisse beaucoup avec les VTT . A la jumelle on ne voit aucune trace dans le pierrier pour imaginer y poser nos pieds. A regret on prend la décision de rebrousser chemin.....
Après être redescendu au niveau du Lac , on tire profit du refroidissement climatique Baujus 
"Melon au Porto à la neige du lac d'Orgeval
Gambas grillées façon "Antartique"
et un sandwich Savoyard un !
 Dessert aux Abricots Gigondas une première OUTDOOR
en fait, le melon au Porto en plus petit 
Avant de partir nous descendons à la plage, OUTDOOR prudemment et moi avec une technique toute particulière m'ayant demandé des heures de pratique l'hiver dernier
Ouvrez grand vos yeux ! profondeur : aprox 3 mètres
Une véritable flore sub-aquatique à eu le temps de ce mettre en place profitant des premiers rayons du soleil. Nous ne sommes pas des spécialistes en flore mais en "coup de masse" attention les yeux !
C'est beau non ?
Et en plus , comme dirait Nicolas H ,il y a plein d' espèces Endémiques dont ....
OUTDOOR et DIOTS
mais attendez,..... c'est pas encore fini....

mais pour le moment il faut redescendre (La pointe de Chaurionde en fond)
Nous quittons les chalets d'Orgeval
A peine je m'arrête pendant la descente pour quelques photos de Gentianes...
Qu'on m'attaque immédiatement à terre........
On prend le temps d'apprécier tout ce que la nature nous offre et que la santé  nous autorise
C'est reparti tranquillement , 
Et qui nous attend au lieu dit le  Carlet ?
CASSIS !
Devant , OUTDOOR et le Maitre de Cassis, suivi de Cassis et je ferme la marche en direction 'Ecole en Bauges terme de cette malgré tout , très belle balade.

AR'VI 















Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bivouacs , saucisses & Compagnie

Découvrez le nouveau court métrage 2021  , retour en images sur l'année 2020