11 août 2014

Tour de l'Arcalod

Mercredi 6 Aout 2014: La météo capricieuse de cet été m'autorise enfin à refaire cette belle rando qu'est le "grand tour d'Arcalod".  Déja parcouru jour pour jour avec OUTDOOR il y a 3 ans , j'avais rencontré des douleurs dans le dos lors de la montée du col de Chérel. Aujourd’hui je pars avec un sac à dos beaucoup plus léger, trousse de secours , couverture de survie , quelques barres de céréales et un ou deux gels d'apport glucidiques. Je pars sans réserve d'eau  puisque j'en profite pour baptiser ma nouvelle gourde filtrante "Katadyn". Je rejoins Ecole en Bauges vers 6h45 et suis sur le vélo quelques minutes après. 
Cascade sur la route forestière de Nant Fourchu,
 Les photos sont prises via une camera Go Pro hero 3 silver . 
Cabane de l'ONF , je serais bientôt au parking de Nant Fourchu.
Après le parking , la pente s'accentue vraiment...
La route forestière au point vers point 1351 sur IGN, 
Sortie de la forêt de Coutarse et ouverture sur les alpages d'Orgeval
On devine les chalets en haut au centre.
Dernier passage de barrière avant les chalets
Voila les chalets et le refuge d'Orgeval, je rempli la gourde à la source sans me soucier de la "potabilité" de l'eau (vive Katadyn)
Coup d'oeil à l'arrière sur l'Armenaz et le Pecloz
Et me voila , vélo sur le dos pour traverser le pierrier qui mène au col.
Magnifiques Tarines, elles pausent pour la photo...
Me voilà au Col d'Orgeval , vue vers l'est  et la pointe de Vélan au centre.
Après deux cents mètres à pieds , je monte sur le vélo  
en direction des chalets de Bonverdan. 
Le "single" est fantastique et la descente sur Saint Ruph s'annonce TOP !
Photo souvenir pour "mon" endroit coup de cœur des Bauges 
Après une petite pause au chalets pour quelques photos et fendre deux ou trois bûches pour préparer l'hiver , me voila dans la  descente  de la forêt de Saint-Ruph.
Un billard !
j'en termine avec la descente de la forêt , le "single" laisse place à la route forestière
Torrent de Saint Ruph
Descente vers Glaise puis Faverges.
De bien belles maisons dans cette région....
C'est pas à moi que çà s'adresse.... je suis au golf de Giez....
Les pluies ont provoquées de gros dégâts ici. 
J'attaque le col de Chérel par la tristement célèbre "Combe d'Ire"
Je me sent mieux qu'en 2011 comme quoi un sac à dos de 8 kilos c'est pas TOP.
Monument  souvenir des forestiers Savoyards.
La montée se passe bien , pas de mal de dos !
Mais j'irais bien faire trempette quand même.
La route de dégrade un peu , je viens de faire une pause gel et boisson.
La fatigue commence à se faire sentir depuis quelques minutes lorsque je passe à la maison forestière.
ça sent bon le sommet, mais il est très long ce col de Chérel !
Un hélico privé passe en même temps que moi au sommet du col de Chérel.
Je m’attarde pour saluer les chèvres avant de rejoindre Précherel par la piste.
Dernière pause avant de rejoindre la vallée... que c'est beau !
Après une bonne bière à Jarsy , je récupère par un massage bien 
froid dans le Chéran au pont de Bange. 
Revitalisation garantie .

ARVI

film de la rando: 



Bivouacs , saucisses & Compagnie

Découvrez le nouveau court métrage 2021  , retour en images sur l'année 2020