13 nov. 2011

Le chapeau de Napoléon

Samedi 12 Novembre: Il est 6h30 , je suis en retard de 5 minutes et m'active pour fixer mon VTT  sur le porte Vélo. J'arrive chez Pat à 6h38 , la pleine lune va bientôt laisser place au premières lueurs du jour et je m’aperçois que j'ai oublié ....la noix de muscade. Gênant pour une première fondue Savoyarde prévu au sommet du col d'Arclusaz. L'oubli est vite corrigé après être repassé par la maison et nous prenons la route d'Ecole en Bauges .
Les premiers lacets du col , nous les faisons en admirant les différentes teintes du Trélod que le soleil magnifie
Les premières trace de givres laissées par les températures négatives de la nuit à Ecolé.
Nous sommes au parking 
La brume sur la vallée du Chéran , La montagne de Banges , le Semnoz , le Mont Julioz, Un petit bout du Roc des Boeufs, le Trélod ,Allant.... tout le monde est là , le spectacle peut commencer....
Le petit hameau de "Très Roche" tout prêt de Carlet 
Nous entrons dans le vallon en direction du Chalet du Praz
Les bûcherons sont passés par ici , Le Pécloz semble nous montrer le chemin du chalet Bottier où nous espérons  rencontrer Michel afin de lui remettre notre modeste présent: une photo de son chalet prise au mois d'Aout depuis le sommet de l' Armenaz; une modeste façon de le remercier de ses accueils précédents, des parfuns de sa tome et de la chaleur de son poële lors de notre dernier passage humide du mois de Juillet dernier.
vous ne trouvez pas qu'il manque deux gros morceaux dans la montagne....
derrière nous: l'Encerclement, le Mont de la Coche et Tré le Mollard. 
Direction plein Est : Chalet Bottier
Personne, Michel n'est pas là, nous lui ferons passer le cadre par un autre moyen.
Les toits en tôle typiques des Bauges, on adore !
Arrivés au col , nous admirons la croix d'Arcluse avant de grimper sur le Chapeau de Napoléon pour y faire la première fondue de l'année.
Toujours aussi impressionnante la vue sur la vallée de l'Isère1400 mètres plus bas, la Chartreuse au loin, les aiguilles d'Arve....EXCELLENT !
La pointe de Chaurionde en arrière plan , Pat essaie tant bien que mal de faire des "8"
 Nous avons monté le fromage, le bois pour le feu, notre caquelon en fonte , notre cuillère, le blanc , la noix de muscade , le poivre, l'ail, et comme d'hab , lors de notre départ ,plus une trace de notre passage, la nature nous gatte : protégeons là !
Une cinquantaine de mètres au dessus du col , sur le début du "chapeau de Napoléon" à 
1806 mètres d'altitude. Il ne veut plus lâcher  la cuillère en bois.
Le cadre pour Michel, on trouvera bien un moyen de le lui faire passer
On regarde vers le sud Ouest direction Grenoble et la vallée de l'Isère
Redonner nous notre indépendance...
Nous sommes bien le 12 Novembre 2011 à 1800 mètres d'altitude
Panoramique depuis le bas du Chapeau de Napoléon (de gauche à droite)
 Trélod, Arcalod, Mt de la Coche, Encerclement, Pointe de Chaurionde, Péclod, Montagne de la Lanche, pointe des Arlicots, Grand Para , La Cha .
La cerise sur le gâteau d'une magnifique journée : rencontre avec des Montagnards, nous passerons des longues minutes ensemble à échanger et leurs remettrons le cadre pour Michel , une bonne bouteille pour eux en guise d'amitié et de remerciement 
(mais ça c'est entre nous).









A bientôt dans 15 jours au sommet d'un autre 2000 des Bauges




1 commentaire:

  1. salut,

    Bien nostalgique quand je vois cette photo avec le Tonton encore en forme. L'occasion pour moi de prendre de tes nouvelles, ce blog n'étant apparemment plus alimenté.

    RépondreSupprimer

Bivouacs , saucisses & Compagnie

Découvrez le nouveau court métrage 2021  , retour en images sur l'année 2020