23 janv. 2016

Orgeval blanc...

Samedi 23 janvier 2016: Température juste négative (-0,8°) à 8h15 au départ d'Albens . Drôle de temps , drôle d'époque où les températures de plaines sont inférieures à celles d'altitude. Les niveaux de neige sont inquiétant, à peine plus de 60 cm à Allant ... Peut ètre dame nature n'a t'elle plus beaucoup de peinture blanche ... Chamois et mouflons ne vont pas s'en plaindre , la nourriture est moins profonde et moins difficile à trouver... Quand à moi, J'ai toujours la chance et le privilège d'assister à la magie de la nature quelque soit sa palette de couleur. Skis aux pieds , je monte en direction des grandes étendues de neige qui recouvrent à présent les prodigieux alpages d'Orgeval ...
Parti depuis le Carlet j'approche le chalet des gardes de l'ONF et bientôt le parking de Nant Fourchu . Alternance de pluie fine et de bruine
Le Pécloz jaillit des nuages , ambiance carte postale
La pluie sera bientôt qu'un lointain souvenir
Les Chalets d'Orgeval sont encore loin , je crois que je n'ai pas pris assez d'eau...
J'ai fait le choix de ne pas prendre l'itineraire du gros Fayard (couloir d'avalanche) et à en voir l'état du chemin classique , je crois que j'ai bien fait...
A ma grande surprise , j’aperçois des mouflons à quelques mètres seulement
La pancarte indiquant les Alpages d'Orgeval est un peu à la peine...
Me voici au gué, je fait une bonne pause barres de céréales , eau et fruits secs , je commence à recevoir un peu beaucoup. La neige est bien lourde et depuis 2 KM je dois faire la trace.
Qu'est ce que c'est que ça ?
Régale des yeux , repos de l’âme, trop trop bon !
De grosses plaques de fond ont ravagées "Sous Chaurionde"
Que c'est beau ... je repense au magret qui se trouve dans mon sac ... et je me rends compte que j'ai oublié la grille pour le faire cuire..... faire quoi ?
Je me rappel d'un barbec avec outdoor que nous avions fait sur un rocher , il y avait des buissons ... une idée me traverse la tête (si si ça m'arrive)
En attendant d'y ètre , je zoom sur la pointe de Chaurionde où le vent à bien travaillé.
M'y voilà ... j'ai découpé le magret en aiguillette et taillé des pics ...
J'avais heureusement  prévu un petit peu de Charbon pour l'occasion
"Aiguillette de canard à la pointe de Chaurionde"
Oui je sais ...avec du Thé ... qu'est ce que c'est moche !
Sans bouger , en buvant le thé, les chalets d'Orgeval grâce au 600 mm du Lumix FZ300
Le Coyote toujours prêt a la moindre embuscade derrière son cailloux....
Dernier regard sur le col avant de repartir 
La neige est lourde mais j’immortalise mes premières traces à Orgeval, alors que le soleil se couche devant le seigneur du massif des Bauges (Arcalod 2217m)

Le retour à la voiture terminera d'achever mes cuisses de grenouilles
Belle balade de 19 Km et 900 m de D+

ARVI





Bivouacs , saucisses & Compagnie

Découvrez le nouveau court métrage 2021  , retour en images sur l'année 2020