18 févr. 2013

La Centième

5h00 du matin, 16 fevrier 2013,  la nuit n’a pas réussit à me fermer les yeux. Depuis de longues minutes je repense à ces centaines de chemins parcourus, à ces parfums de Gentianes , de Sapins  qui nous enivrent à chacune de nos sorties, à ces traces de lapins figées par le regel de la neige du matin, à ces gouttes de sueurs indispensables à ces milliers de bonheur . Tous les mots du monde ne suffiraient pas pour décrire ce privilège que nous offre notre Région . Sa faune , sa flore, ses immenses blocs de granite, de calcaire ou de schiste. L’immensément grand et l’infiniment petit comme ces minuscules "gobages" qui  voilent la surface de l’eau: Dame truite  n’a que quelques semaines de fonte des neiges pour assurer sa survie en gobant les premiers insectes du printemps qui s’annonce. Merveilleux lacs de montagnes où vient se refléter l’image des Tarines et autres Abondancières regagnant peu à peu les alpages  . Dans quelques jours , ici,  dans la vallée, la neige qui recouvre encore le jardin aura disparue et les premières primevères sortiront ,  mais là haut, tout là haut , Marmotte dort encore profondément  , persiste toujours ce beau manteau blanc  . Voila pourquoi cette nuit j’ai du mal à dormir, voila pourquoi je vous invite à partir dès maintenant pour la centième OUTDOOR-DIOTS . Pour OUTDOOR c’est  en quelque sorte un retour aux sources , pour moi simplement l’impatience de découvrir les légendaires Aiguilles d’Arves, symbole emblématique des hauteurs de la Maurienne.

Vendredi 15 février  19h15: Cette petite histoire sans prétention commence hier soir , enfin , ...il y a quelques heures . La Centième ne sera ni en brique ni encore moins en sachet....J'épluche les légumes, je mets un bon morceau de beurre dans la Poêle, quelques lardons, oignons, puis je poêle le tout jusqu’à recouvrir ces petits trésors de la nature, d'une fine couche d'or.... Je fais réduire avec un bouillon de légume, verse le tout dans le robot, cuisson 20 minutes , tourne à l'envers, et température 90 ° (ça c'est pour ceux qui on un thermomix... zut pas de pub chez OUTDOOR-DIOT).
1h45 après avoir fait  réchauffer la soupe pour  le Thermos. Nous sortons de la carriole , la température est de -10 ° nous sommes à 1540 mètres au petit village de Chalmieu. Inutile de vous décrire l'ambiance ! 
Elles sont déja là , on zoom avec l'appareil , on pourrait presque les toucher, mais .... pas encore.
Le dieu des Chats veille sur la vallée, le dos tourné à Valloire
Notre itinéraire tout prêt , y'a plus qu'a suivre "made in OUTDOOR-DIOT"
Ici à "Chat ' l 'Mieu " les matous dorment encore sous l'oeil bienveillant de leur dieu !
De l'autre côté , au Nord, le soleil se lève à peine  sur la Toussuire...
On discute , on discute et....voila on y va 
ça grimpe fort dès le début , mais quel plaisir...
Petit à petit on s'élève face aux emblématiques Aiguilles....
Outdoor est ici ..... un peu de retour chez lui , tant d'années après....
Les couleurs changent rapidement et c'est maintenant tout le coté Ouest (à notre droite) et le Mont Falcon qui baignent dans la lumière.
ah... les revoilà les Aiguilles , sans le Zoom de l'appareil elles paraissent bien loin, ça tombe bien , plus c'est long et plus c'est bon....
Il est presque aussi grand que le mont Charvin derrière lui
OUTDOOR sous un autre angle
Nous arrivons au relais Tel et rejoignons une des rares pistes de ski Nordique de Chalmieu
Petite pause vin chaud et ....on y va...
Le chemin est encore long
Alors mieux vaut y aller à Cheval
même si le mien semble s'enfoncer un peu plus....
A altitude égale , environ 1 mètre de moins que chez nous...
Voila l'unique dameur de Chalmieu, nous échangerons de longues minutes avec lui. Propriétaire d'une exploitation laitière (comme on dit aujourdhui..) 
il conduit aussi cette drôle de "bottleuse" l'hiver.
Nous reprenons la route,  un bout de piste Nordique sur 200 mètres
Quelle allure !
Nous voila dans les Dunes.... de neige, c'est magique non ?
..............sans commentaire..............
Plus on monte et plus on se sent seul au monde
le petit pont de bois..le petit pont de bois....cher à Yves Duteil
A gauche , surnommé la "tête de chat" ou aiguille septentrionale avec les deux "oreilles" bec Nord 3364 m , le bec Sud 3358, puis l'aiguille centrale 3513 m et 
l'aiguille Méridionale 3514 mètres
"Les Manches" 2108 mètres
la pente s'accentue et mes "chevaux s'amenuisent"
J'essaie de penser à autre chose.........
Malgré une pause  un coup de vin chaud et un gel avalé en 2 secondes
je ressent mon 1000 D de mercredi....j'en Ch....
Dans 100 mètres nous redescendrons, une de mes peaux se décollera dans une grosse pente en dévers (merde j'aurais du mettre les couteaux avant) . C'est trop pour mes jambes aujourd' hui , nous sommes à 2420 mètres ,il faut en garder un peu pour la descente. 
Après un temps d'adaptation voila l'instant magique........mais j'ai vraiment plus de jambes
euh..voila nos premières traces ....ZigZag ,  probablement du au vin chaud....
 presque plus mal aux jambes....
Allez...assez de discours place à la vidéo !
Mettez du son , plein écran c'est la 100ème !
J'ai la cuillère de bois aujoud'hui, d'un autre côté je jouais à l’extérieur moi...
En revanche côté déguisement j'ai toujours une longueur d'avance
Voila la bonne soupe Poëlée, croutons et persil SVP
Séance photos, rigolade, que c'est bon !

Collector OUTDOOR-DIOTS
On redescend, doucement , faisons durer le plaisir
On se retourne, clic ....les lumières ont changées depuis ce matin

plein de peuf.... une neige extra-ordinaire 
Voila , on en terminera bientôt avec la Maurienne que c'est bon ....
C'est sûr , on reviendra, et pourquoi pas en VTT  depuis St-Jean, col du Mollard puis le col des Aiguilles puis descente à  Valloire, en voila une idée qu'elle est bonne !
Il va falloir se préparer parceque St'Jean de Maurienne Col des Aiguilles c'est 2670 mètres de dénivelé positif  ......... ....on va y réfléchir !

Ar'Vi et merci à tous pour vos nombreux messages !



















14 févr. 2013

Cremaillère du Revard 2013

Samedi 9 février 2013: Les conditions météo de ces derniers jours nous ouvrent les portes de la traditionnelle crémaillère du Revard. 30 bons centimètres de neige sont tombés depuis le début de la semaine    à basse altitude . L'or blanc tombe encore ce matin dès notre descente de voiture sur les dessus de Véniper, de quoi augurer une magnifique journée dans les traces du petit train du Revard qui nous a quitté en 1935.
Deux départs possibles , celui en jaune au dessus de Pugny Chatenod (l'ancienne gare) et celui de La Balme en rouge , nous partons du deuxième il est à peine 7h00 à la frontale et la température est de -5°.
il neige sous la lueur des frontales , comme l'année dernière
L'allure de croisière est rapidement trouvée , ça grimpe tranquille
Le viaduc des Fontanettes petite pause vin chaud
Vu d'en haut 
Les stalactites du tunnel après Pré Japert
envie d'une glace a l'eau ?
Quelques géocaches sur le parcours, un échec sous le viaduc des Fontanettes (trop de neige). Puis une première trouvaille ici à la gare de Pré Japert. Nous mettons dans la boite un objet traçable que j'avais trouvé en Normandie en toute fin d'année 2012 , objet originaire des Pays Bas . 
Beaucoup de panneaux d'information par rapport à l'année dernière
deuxième Géocache dans le tunnel, merci la frontale 
Voila la sortie et la longue montée vers le sommet
2 bons Km plus loin , ce que l'on appel toujours "la plaque à vent"
Superbe panorama sur le Lac du Borget , le Sapenay, Clergeon etc.....
ici en panoramique
Là aussi les années se suivent et se ressemblent 
Neige et soleil , magnifique !
Dire quoi  à part attaquer pleine poudre dans le pentu
On y va , on a tourné a gauche par rapport à l'image d'avant 
 la pente doit nous amener  ....?????
Vers le sommet de la tour de l'angle Est, soit le point culminant du massif du Revard
ici, à 1562 mètres d'altitude , site de décollage vol libre. 
Et là .... on creuse la cuisine à la pelle à neige , il commence à faire  faim ...
La température est supérieur de 11 degrés par rapport à 2012 il fait -6.9 °
Et dire qu'il y en a encore qui ne croient pas à la fondue OUTDOOR...
c'est ici 
Y manque la balle jaune....
avec un peu plus de recul, comme si vous y étiez, fondue frémissante
Et ici en vision pano depuis le site de décollage FFVL
Les "bobis" sont fartés et prêt a en découdre sur 9 km de descente
Nous voila redescendu d'une centaine de mètres , prêt a nous lancer 
dans la véritable descente !



C'est maintenant le moment de la vidéo
Quelques clichés pris dans la descente....
En pleine glisse juste avant d'arriver sans blessure .... à la voiture 

AR'VI

Une fois n'est pas coutume , j'ai pris un RTT ce mercredi , parti pour faire de la photo de Chamois en conditions hivernale , c'est pas vraiment ça que j'ai trouvé...
Voila un panorama , cliquez pour le voir en plein écran.






















Bellecombe - Roc des Boeuf

3 et 4 Février: 35 cm tombé en 24 heures depuis vendredi soir. Cadeau du ciel , je monte samedi 3 au matin sous la neige direction Belleco...