24 juin 2017

Pointe de Chaurionde

24 juin 2017: Chaque année , chaque printemps , je pense à ce sommet, cette pointe à l'origine de ma passion du vélo de montagne. Un rêve un peu fou, c'était au printemps 2010,  nous avions échoué avec Pat pour finalement réussir un an plus tard http://outdoor-diots.blogspot.fr/2011/05/la-pointe-de-chaurionde.html. A l'époque , un challenge conséquent  de se dire qu'on pouvait peut être monter la haut, redescendre de l'autre coté et ainsi faire un circuit fantastique dans le parc des Bauges.
C'est un peu mon "pèlerinage" du vélo de montagne. 
Après une nuit de rêve au bord du Chéran à quelques mètre du parking de Bellevaux. 
je me réveille à 5h10 et monte sur le vélo à 6h15. 
Premiers tours de roues et première photo , le Pécloz dans la brume
Je débouche dans les alpages d'Orgeval 
avec un temps un peu capricieux , où nuages et soleil alternent sans cesse 
Aux chalets d'Orgeval , ici le plus à l'ouest , cette partie reste ouverte l"hiver mais propose juste un abri au cas où les conditions météo nous y obligent
Lui, ou elle je le/la connais un petit peu , je le/la caresse au moins deux fois par an..
Une pause adorable pendant que je fais le plein d'eau, j'ai déja engloutit 1 litre 300
Pas de pause au col , tout va bien , ça roule, enfin ...plutôt ça porte
ici en direction de "sous Chaurionde"
La géologie de ce parc est extraordinaire
Sur la crête , je sors du brouillard
Le temps d'apercevoir l'Arcalod entre deux nuages en me retournant
Puis le portage reprend , c'est cool j'ai l'impression que le vélo pèse 2 kilos... 
jamais ressentit des sensations pareil ici , j'ai pas posé le VTT depuis le col
Y'a des jours comme ça ou on à l'impression que rien ne peu nous arrêter
le sentier est "billard"
Je suis bientôt au sommet... alors j'apprécie
Quelques mêtres plus haut , 2173 mètres la Sambuy tente de s'extirper de la brume
Puis des randonneurs Chtimi en vacance à Jarsy arrivent. Nous échangerons longuement comme nul part ailleurs, Chaurionde c'est magique 
C'est parti dans la descente sur la frontière Savoie - Haute Savoie
Vue sur le col du Drison en bas à gauche.
Le col du Drison, retour dans le "brumisateur"
La sentier vers le col du haut du four: gaffe , y'a des secteurs en dévers
et ça fait pas rire les patates à la cave ...
là...., si la roue pette , c'est la mort sure.....
col du haut du four... c'est le binz... 
j'y vois pas à 20 mètres.... même avec le GPS ... pas facile. 
Mon itinéraire est dans ma tète , il n'emprunte pas de  GR ni de piste bien définie sur IGN 
 je ne retrouverais la liaison avec le chalet de la chèvrerie  qu'au bout d'une bonne demi heure. Ici aux sources du Chéran ,je commence à me dire que je suis parti trop léger, (deux gels , une barre de céréales...)
descente sur la piste de la foret de Coutarse... et bientôt ce sera fini.
Cette boucle de Chaurionde est TOP !
VIDEO
Lien direct ici : ICI












10 juin 2017

Tour de l'Arcalod par la pointe de Vélan

Samedi 10 juin 2017: Retour dans les Bauges, pour un tour de l'Arcalod Inédit sur une partie de l'itinéraire et dans le sens inverse des précédents. L'heure est à la préparation physique un peu plus poussée dans le dénivelé et dans la durée. J'ai tracé ce parcours qui ,je pense, sera bien varié dans l'effort: Roulage piste, roulage "single" , poussage , exposition par endroit, portage. J'embarque 1 litre 1/2 d'eau, deux gels énergétiques, 2 Mars et 2 barres de céréales. Le but est simple , rouler, pousser, en profitant bien du paysage sans monter dans les tours , c'est préparation Queyras en VTT BUL prévu fin juillet.
 Pour partir tôt demain matin, je vais dormir tout prêt de  mon lieu de départ, l'endroit est tenu secret , c'est un petit paradis au bord d'un ruisseau. Je pars en compagnie de la nouvelle mascotte , ici sur la route de la Compote en Bauges

Table est mise , magrets de canard ,tomates  huile d'olive et taboulé. 
Bon apétit, bonne nuit , à demain.
 5 heure du mat le réveille sonne, un brin de toilette , un café et un mars
Voila le programme du jour. 36 KM et 2000 m de D+ au départ de Jarsy
Au pont de Leyat , il est 6h20 ,ouah... j'ai bien glandé depuis mon réveil à 5h00
Au col de Chérel première grimpette du jour
J'aime beaucoup cet endroit qui représente à merveille les Bauges
Pente abruptes , toit de tôles 
un autre chemin pour arriver au col , ATTENTION:
IL EST INTERDIT DE PRENDRE CE CHEMIN EN HIVER !!!!
lieu de reproduction du Tétra.
Le Chemin interdit c'est le rouge : J’espère que c'est plus clair pour tout le monde. J'ai vu de loin, l'hiver dernier, des BOULETS mettre en l'air le panneau de protection du Tétra ... Ce genre de pauvres types , ils ont qu'a aller glander dans les boutiques Annéciennes mais pas ICI !
Voila j'ai fini ma colère ... généralement ça dure pas longtemps.
Me voici dans la descente du col
J'ai trouvé deux cartes de lâché de ballons , je vais devoir mener ces cartes d'où elles sont parties: Cessens et Saint-Germain la Chambotte . Ca tombe bien , j'habite la même nouvelle commune: ENTRE-LACS
La descente du col , le Trélod dans le fond 
au point 1327 sur IGN je bifurque sur le sentier du GRP tour des Bauges 
Elle est pas belle la vie ?
Je me trouve face à cette fleur et lorsque je prends la photo un gros nuages obstrue la lumière , j'attends quelques secondes , un faisceau de lumière jaillit , c'est magique.
sur le chemin vers le plan de France , je me retourne set regarde le massif du Trélod
Aller , encore un coup de gueule : c'est quoi ces nouveaux panneaux !
Plus  d'altitude, plus de temps .....comprends pas....
si quelqu'un est au courant : mail a vttdiots@gmail.com
Pause Gel énergie  Mars et eau ..10 minutes
Je suis repartis , j'etais en bas dans le trou
Les BAUGES , C'est BEAUUUUUUUUUU !
L'arcalod dans les nuages
Vers les chalets de l'eau froide
Les Chalets de l'eau froide
Aille ... y'a un chien qui dort et qui m'a pas entendu arrivé...
Après une bonne frayeur avec son copain je descends en direction du chalets des deux barbus. Le Patou lui n'a fait que me sentir le mollet ....
Sympathique vue sur le lac d'Annecy


Au chalet des deux barbus
On devine les chalets de l'eau froide en haut à gauche au dessus de l'alpage


Au point 1420 IGN je suis le GRP massif des Bauges qui me mène vers les chalets de la Servaz (en vue) .
 Je chuterais dans un pierrier dans quelques secondes .
Une chute de quelques mètres étonnamment sans une égratignures
Notre dame de la source... 
Les chalets de la Servaz
Descente vers l'ancienne maison forestière de l'Abbaye
J'ai poussé une grande partie de la remonté dans la foret de Saint Ruph, ici au chalet de Bonverdan (ONF)
Je quitte Bonverdan et me retourne en montant. Grimpette en plein soleil sur le col d'Orgeval .... Cap sur la Savoie au sommet du col
La vallée de Saint Ruph avec la pointe de Vélan au fond a gauche (d'où je viens) 
Muguet dans les derniers lacets du col 
Ici , c'est : Muguet , poussage...
et portage pour franchir le col a 100 mètres...
Faut pas oublier d'aller rechercher la caméra... rigolez pas ça a faillit m'arriver !
Je quitte Orgeval par la piste 
Une longue descente sous un soleil de plomb
Cette photo n'a l'air de rien et pourtant... Ce barbelé est positionné en travers du chemin sans le moindre ruban pour le signaler... un VTtiste peux se faire couper en deux à cause de cette négligence... Bref les Bauges me fâche aujourd’hui !
Je boucle la boucle en remontant sur Jarsy puis Précherel il fait très très chaud !
36 km et 2049 mètres de D+

Attention en perdant mes lunettes j'ai du remonter sur 200 mètres 
je pense donc que le parcours fait 200 m de D+ de moins soit 1900 D+

A la prochaine !

fichier KMZ téléchargeable ici

Ar'VI




















Bellecombe - Roc des Boeuf

3 et 4 Février: 35 cm tombé en 24 heures depuis vendredi soir. Cadeau du ciel , je monte samedi 3 au matin sous la neige direction Belleco...