13 déc. 2014

Refuge de Spée

Sortie de fin d'année : 13 décembre 2014
Notre escapade de 2012 au plateau des Glières nous avait tous enchanté. Il est vrai que le refuge et l'accueil de Notre Dame des Neiges ne peuvent pas laisser indifférent. L'idée était donc de retourner la haut, sous la montagne des Auges ,pour y vivre une nouvelle aventure entre amis. Sans vouloir partir dans l'inconnu , j'y ai pris mes repères il y a 15 jours en VTT. Au départ de Thorens j'y ai rejoint le col par le Petit Bornand . Découvrir ce refuge fut une belle surprise même si mes jambes s'en rappellent encore. A présent nous sommes le 13 décembre , il est presque 17 heure et la neige manque cruellement. Réchauffement climatique... probablement .....
Bizarement des groupes se forment dès le départ , et oh... c'est pas une course !
Pas grave , nous prenons notre temps,  c'est la pause vin chaud de Nath
La petite bande reprend son chemin grace aux frontales...
La nuit s'installe tranquillement mais mon inquietude monte:
 Les autres sont partis devant sans connaitre les lieux...
C'est bon , presque tout le monde est là pour l'apero
autour du feu
Claude fait des eclairs , c'est la grande forme !
pas de photo de la soirée , mais quelques une du petit déjeuner
ici les deux inséparables au matin...
Le café fait beaucoup de bien à tout le monde.
Et nous décidons de partir en balade au col de Spée 
Petite pause en montant au col par le "Creux des Sarazins"
où nous découvrons de très belles sculptures à la tronçonneuse
Karine ouvre la route 

et le reste de la troupe arrive ....
Nous voilà au col de Spée où cette petite Gentiane fait de la résistance
redescente au réfuge vers midi , ça commence a faire faim
Puis nous prenons le chemin du retour
A proximité du chalet de Constance:  Gigi avec les chêvres
"Clod é Nath" pas content que ce soit déja fini.....
Ar'Vi et Merci à tous 







7 déc. 2014

L'Hiver arrive par l'Arclusaz

Samedi 6 décembre 2014: Quelques tout petits centimètres de neige sont tombés cette nuit. Hélas pas suffisant pour chausser les raquettes et encore moins les ski de rando. Qu'importe, une petite balade s'impose pour saluer l'automne qui s'en va et peut ètre apercevoir quelques chamois. Je pars du parking au dessus d'Ecole, il fait -1°, mélange entre pluie et neige.
Il faut ètre motivé , mais quelle joie d'ètre au grand air
Pas de Chamois jusqu'ici , un silence impressionnant.
J'arrive chez le Mile, endroit chargé d'histoire...
quelques photos pas terribles. Un simple regard sur le temps qui passe et qui fixe les conditions météo du 6 décembre 2014 dans les Bauges.
Entrée dans le vallon d'Arcluse
Je monte directe vers le chalet du Lauzarin
préparation
Petit feu dit: "Top Down" un allumage par le haut qui progresse par le bas 
et qui à l'avantage d'ètre insensible à l'humidité du sol

Pendant ce temps je concocte un trépied pour y suspendre ma gamelle et 
chauffer la tambouille . Manger chaud dans ces conditions c'est primordial.
Bon appétit
Sur le chemin du retour je prend cette curieuse photo d'un micro sapin au tronc géant.
simple illusion d'optique d'un sapin qui pousse derrière une souche
Dernière sculpture de la nature pour aujourdhui , me voila revenu à la voiture
17 km belle balade , A bientôt.

AR'Vi

Christophe Micheli



10 nov. 2014

Val Pelouse

Samedi 8 Novembre 2014:  Grosse  galère pour attacher le VTT sur le porte vélo. Après avoir longuement hésité pour le mettre à l'intérieur, je préfère finalement cette solution qui aura l'avantage de me dispenser de nettoyage de voiture au retour. Il a gelé cette nuit,  plus probablement sur le petit matin. Mon départ est fixé sur les hauteurs de la Rochette. Je trouve une place sur le parking central de la commune Savoyarde d'Arvillard, village de 900 habitants. Le but du jour est de monter reconnaître Val Pelouse , une ancienne station de ski des années 70, 80 .Abandonnée au début des années 90 , elle a été totalement désaffectée et plus aucune trace de cette activité n'y serait présente laissant la part belle aux alpagistes et aux randonneurs à la belle saison.
Arvillard , vu depuis la route départementale 208 , le ciel est totalement bleu...
Tien, un toit de lauze
Nous voilà probablement chez un bien bon bricoleur 
et certainement un amoureux de trains... 
il faut monter là haut...
Viabilité non assurée: reste à savoir s' ils en déneigent une partie en hiver.
Après quelques kilomètres, je trouve plutôt la route dans un bon état  et cette fois , l'automne envoie vraiment les couleurs.
Passé les nombreux Châtaignés un peu plus bas, ici , c'est un mélange de pins à crochet et de pins cembro capable d'atteindre 600 ans !
Les couleurs d'automnes sont elles, l'oeuvre des hètres et des frènes
spectacle de la nature
feuilles d'or....
J'en oublierait même que sa grimpe par ici....
Petite pause pour admirer le massif de la Chartreuse tout plat vu d'ici...
Je me trouve au point 1249m sur IGN vers "La Tornerie" et soudain 
je patine, c'est tout gelé : un vrai miroir, je continu tant bien que mal à pieds en essayant de tenir debout. Je rencontre un chasseur très sympathique qui m'offre un café bien chaud. Nous papotons de longues minutes. Il me met en garde en me disant que cette après midi ce sera pareil car cet endroit ne voit pas le soleil de la journée.
Encore Merci !
la route se dégrade un peu sur les bords mais dans l'ensemble ça reste très correct.
Dans une centaine de mètres j'arrive au parking.
Puis me voila , à Val Pelouse.
Pause casse croûte regard vers le Nord: le Granier, Les Bauges et la Combe de Savoie
derrière, c'est pas mal non plus avec Le Grand Charnier à 2561 mètres sur la gauche. Cette barrière rocheuse formant un cirque et redescendant sur la droite de la photo sur la station du Collet d'Allevard via le col de Claran.
Sandwich engloutit , humm çà n' a pas l'air mal par ici,
 je vais forcer la digestion en visitant les lieux: 
c'est quand même pour ça que je suis là ! 
Les passages au soleil sont nickels , tendres en surface et gelés en profondeur. Il n'en va pas de même pour les endroits à l'ombre ou des plaques de glaces me font redoubler de prudence.
Me voila sur le coté Est , et la grande montagne de Presle.
Un  petit panoramique pour conclure, et un grand merci aux chasseurs pour le café bien chaud

Ar'Vi







Bellecombe - Roc des Boeuf

3 et 4 Février: 35 cm tombé en 24 heures depuis vendredi soir. Cadeau du ciel , je monte samedi 3 au matin sous la neige direction Belleco...