27 févr. 2016

Col d'Arclusaz

Samedi 27 février 2016: Départ d'Albens à 7h00 , arrêt à Cusy pour la meilleure boulangerie-patisserie des Bauges , de France ,  du monde pour quelques brèves et surtout de bons sourires. Merci les courageux travailleurs du pain chaud , c'est bien dommage que je ne sois pas plus attiré par le "sucré". 
L'idée du jour: aller tracer le Chapeau de Napoleon sur le flanc Nord-Est du col d'Arclusaz. Bulletin des risque d'avalanche de niveau 2 ça devrait bien le faire . Seule inconnue... à quel niveau vais-je pouvoir mettre les skis aux pieds ? Au parking je fais connaissance avec un couple de sympathiques Dromois en vacance par chez nous. Nous faisons quelques mètres ensemble et j'apprends qu'ils veulent aller tater de la croix D'Arcluse... il fait bon ètre jeune et surtout être deux... C'est donc ski sur le sac que je me délecte des brumes du matin s'élevant de la vallée du Chéran.
le site de l'éboulement de 2012 , combien de temps ça va encore tenir ?
Le Trélod et la mer de nuage au dessus de la vallée du Chéran
Geologie typique des Bauges: synclinal du Trélod
Le petit hameau de Très Roche résiste à l'avancée de la brume
Quand à la neige... même à 1200 mètres : Rien
c'est Magnifique, le top.
Regard en arrière 
 c'est ici , à quelques encablures du chalet du Mile que je chausse !
Passage au chalet  , toujours aussi magique, avec un brin de nostalgie
me voilà dans le vallon, tout à changé en 200 mètres , le vent souffle en rafale , la neige est croutée , vraiment pas terrible. On sent qu'on marche sur des oeufs.
De belle plaques de fond sur le flanc EST et d'autres reptations un peu partout...
une autre coulée juste derrière le chalet des Arbets. Je repense aux Dromois et j'éspère qu'ils ne vont pas monter à la croix dans ces conditions.
Le travail du vent est impressionnant
ça craque de toute part dans le manteau, comme des détonations . Je vais me contenter du col , tant pis pour le chapeau de Napoleon.
où est passé  le chalet ?
me voilà au col , j'ai croisé les Dromois, c'est bon il ne vont pas à la croix: ouf !
vue sur la combe de Savoie, les amis Chartreux et Belledone. 
Gaffe aux corniches quand même...
La Croix d'Arcluse dans les bourrasques, je comprend pourquoi elle est haubanée
Étonnamment la descente du col offre du bon ski quand même. Une couche bien dur avec même quelques cm de poudre par endroit .
de quoi faire quelques dessins
je casse la croûte à l'abri au chalet des Arbets grâce à l'hospitalité de Gérard.
On à passé un super moment , Merci Gérard au plaisir de se rencontrer de nouveau !
Il est temps de redescendre , la route sera longue les skis sur le dos
Les couleurs ont bien changées depuis ce matin. 
et la brume s'en est allée....

Ar'VI !

Niveau du manteau neigeux (env 90 cm à 1630 m le 28 février)














20 févr. 2016

Golet Doucy - Mt Julioz

Samedi 20 février 2016: Quelques chûtes de neige se sont produites cette semaine, portant difficilement  à 75 cm l'épaisseur du manteau à 1630 m au niveau de la balise "nivose" de la croix d'Allant . Qui dit sortie solo, dit préparation maximum pour réduire le niveau de risque au minimum. Les conditions très changeantes de cet hiver rendent bien compliqué cet exercice. Je choisis toujours deux destinations dont je connais très bien la topographie: la première, idéale,  situé sous la barre des 2000 mètres , comportant des pentes maximum de 28 à 30 ° , bénéficiant d'un ensoleillement minimum et connu pour être fréquenté dans ces conditions: ex Dent des Portes avec point haut  avant 11h30. 
L'autre , de replis et praticable même par un niveau de BRA à 4 sur 5 avec pente maxi de 25 ° . En fait, un style de sortie plus nordique qu'Alpin , l'essentiel étant de prendre l'air. Et puis le jour J , être capable d'aménager la journée en fonction des conditions météo. Jours blanc , gros vent = pas d'hélico possible  toujours garder ça en tête, tout le temps. 
Je débarque une fois de plus au dessus de Bellecombe en Bauges. J'y découvre rapidement une bonne couche de neige poudreuse d'une quinzaine de cm sous une fine couche de regel nocturne . bref, c'est un peu crouté...
au ruisseau du parking du reposoir :alt 1165 m
hiver timide... 
Des traces d'hier , elles se dirigent presque toutes vers le Golet de Doucy
ça se présente pas mal du tout.
Dent des Portes droit devant ..
enfin un air d'hiver avec des sapins blancs....
Aux chalets de l'écurie
Aux chalets de l’écurie devant. Les bâtons s'enfoncent anormalement. En y regardant de plus prêt , il y a bien 30 cm qui semblent reposer sur ....rien ou plutôt pas grand chose. 
Au pieds de la dent je suis pas rassuré...
J’arrête là , d'autant plus qu'en face, au Julioz ... pas une trace !
J'enlève les peaux et me régale...
petit résumé de cette sortie (Full HD)
Je viens d'en face et re-peaute pour le Mt Julioz , c'est bien moins pentu. 
Après une excellente descente dans la forêt dense du Julioz en "mode sanglier"
 je re-peaute en direction des Ailes du Nant. Mais là... il est 12h30 l'heure avance et la température monte . Ca colle sous les peaux....
c'est l'heure de la pose aux chalets des Ailes du Nant.
Pendant que je glande , la bonne neige est en pleine transfo...
et le coyote est en train de mettre son piège en place .... 
pendant que je prends quelques photos des chalets du Mollard
au pied du roc de Four Magnin
et chalets du Sollier au pied du Roc des Boeufs
Devant les deux Roc, je redescends dans de la grosse neige bien humide...
 avant de prendre le rocher du coyote sur la tête...  Bip-Bip !

AR'VI











6 févr. 2016

Pointe de la Galoppaz

Samedi 6 février 2016: "Objectif" du jour: Colombier ou Galoppe, je verrais une fois arrivé aux Aillons... . 30 minutes plus tard , un coup de jumelle au Colombier sur sa face Ouest et ..... la cata: tout pelé, tout souflé. Je file direction le Pénon à la sortie d'Aillons sur la route qui monte au parking du Lindar. J'opte pour la Galoppaz !
Wahou... c'est bien alléchant tout çà ... je réfléchi 1/2 seconde et j'y vais... 
peut ètre trouverai-je des Morilles....
c'est le printemps ?
En fait c'est plutot le VTT qu'il fallait prendre.
Les petits oiseaux chantent, c'est hallucinant. Je me demande à quelle altitude je vais trouver la neige,  si je la trouve.
Quand même,après une heure de marche ou presque à la sortie de la foret, je chausse
Chalets de la Buffaz, voila une bien meilleure impression
Au col de la Buffaz,  le vent commence à souffler en rafale.
On devine la crête en haut , c'est là que je dois monter.
Je me retourne dans la montée et regarde vers le col de la Buffaz
Sous l'antécime, le vent souffle vraiment très fort , j'hésite  longuement en raison du fort  transport de neige. Finalement je continu car l’épaisseur est faible je devine des touffes d'herbe. Je mets les couteaux car la neige est "béton" et je recule avec les peaux....
on a marché sur la lune....
Me voilà en vue de la pointe , il y a un vent à décorner le Roc des Boeufs
Sur la Crête qui mène à la croix  , la brume sur le lac du Bourget à droite et le massif de la Chartreuse droit devant , Salut les copains Chartreux, je vais venir vous voir avant la fin de l'hiver !
La Pointe de la Galoppaz et le col du Granier sur la gauche 
Le village d'Arvey tout en bas
Je me retourne , le parc des Bauges en entier !
Puis je retire les peaux , j' amorce la descente. Neige béton mais étonnamment skiable
je me lâche un peu dans le plus mou.. que c'est bon même si c'est que sur 200 mètres
De retour aux chalets de la Buffaz, je reste un peu sur ma faim , je re-peaute pour monter sur la Buffaz et tracer la pente sur la gauche de la photo.
il faut faire attention aux taupinières.........
Allez c'est l'heure d'une petit pause avant de redescendre dans la boue. Une première: pompes de ski et Hamac , ça k'c'est bon !
Toutes les bonnes choses ont une fin...
On dirait qu'il cicatrise
 Champignon ???  Au Touché cà ressemble à du bois  , curiosité de la nature...
Ce fut une belle balade quand même , mais y'a pas encore de Morilles....
Lavage de pompe dans le nant pour finir..

AR'VI












Bellecombe - Roc des Boeuf

3 et 4 Février: 35 cm tombé en 24 heures depuis vendredi soir. Cadeau du ciel , je monte samedi 3 au matin sous la neige direction Belleco...